Navigation Menu

stop slider

10 bonnes raisons de faire du stop

en Argentine (et Chili)

 

Après avoir parcouru plus de 3 000 km de stop entre l’Argentine et le Chili il est temps de revenir sur cette expérience incroyable qui donne ce caractère si trépident au voyage.

Voici donc sans plus attendre nos 10 bonnes raisons de voyager en stop:

1. Vous allez rencontrer des gens

Il y a plusieurs types de conducteurs: Il y a celui qui a pitié de vous et s’arrête pour ne pas vous laissez dans le froid ou sous la pluie, celui qui a peur pour vous et qui vous dépose en vous priant de vous méfier des gens mauvais, l’ancien auto-stoppeur nostalgique qui va partager ses histoires et celui qui voyage seul et qui préfère avoir de la compagnie. Dans plus de 80% des cas, vous allez faire de belles rencontres.

 

2. C’est relativement facile

Que ce soit en Argentine ou au Chili, il est assez facile de faire du stop dans ces pays. Le maximum que nous avons attendu fut 5h dans un village chilien où quasiment aucune voiture ne passait ce jour-là.
.

3. Vous allez apprendre la patience

L’attente fait partie du quotidien de l’auto-stoppeur. Rester 1 à 2 heures le pouce en l’air ou assis sur son sac peut paraitre une éternité quand on a l’habitude de ne pas attendre plus de 5 minutes un métro ou un bus. Quand on voyage en stop, la notion du temps évolue au fil des kilomètres et on se surprend à attendre 2h une voiture calmement… sans stress.
.

4. Vous allez progresser en langue…

… et pour notre part, en espagnol. Les Chiliens, et surtout les Argentins sont des personnes plutôt loquaces, donc à force d’heures passées à leurs côtés, vous allez forcément faire d’énorme progrès en espagnol.
.

5. C’est le meilleur guide touristique

Les conducteurs sont souvent très fiers de leur pays et toujours prêts à partager leurs bons plans, les lieux à visiter en vous racontant les anecdotes qu’ils connaissent ou vous arrêtent devant la bonne auberge locale pour déjeuner ou dormir.
.

6. Vous allez apprendre la générosité…

Et peut être retrouver foi en l’humanité! Nous ne comptons plus les partages de maté, les cadeaux, les bonbons, les gâteaux, les détours, les trajets allongés de plusieurs km, les entrées dans les parcs et les adieux chaleureux.
.

7. Vous allez tester tous les moyens de transport

Entre le classique coffre de pick-up à la Pekin Express ou le plus inattendu bus d’ouvrier de la mine locale, nous avons testé entre autre les camions assez fréquemment, les voitures, les remorques pour chevaux, les motos, les caravanes, un coffre de 4×4, un camion de glaces et des chaises de jardins à l’arrière d’un pick-up.

DCIM103GOPRO

 

8. Les paysages sont plus jolies à l’air libre

Si jamais un jour de stop, vous vous octroyez le luxe de choisir votre véhicule, choisissez les pick-up pour traverser les plus belles routes argentines ou chiliennes. C’est à l’air libre que vous vivrez des expériences inoubliables et en prendrez plein les yeux (en plus des moucherons).

 

9. Le voyage se rempli de surprises

Et quelles soient bonnes ou mauvaises, le voyage prend une autre dimension en stop. Voyager en stop, c’est une aventure trépidante que vous garderez en mémoire toute votre vie. C’est partir sans savoir où vous serez le soir ni même dans l’heure qui vient. Donc évidemment, c’est déroutant au début, souvent stressant mais tellement enrichissant.

 

10. Et enfin, c’est gratuit !

Et ça devient rare, donc profitez!

g

EN BONUS :

Partager l'article:

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *