Navigation Menu
Faire du wwoofing à l’étranger : Nos conseils

Faire du wwoofing à l’étranger : Nos conseils

By on Août 17, 2015 in Conseils & bons plans | 35 comments

Nos 12 conseils pour voyager grâce au wwoofing   Voila près d’un an que nous voyageons en Amérique du Sud en enchainant les wwoofings d’un pays à l’autre. Il est temps désormais de vous partager nos savoirs, et de vous prodiguer nos meilleurs conseils de wwoofers avertis. Pour tous les voyageurs qui voudraient tenter l’expérience, voici ci-dessous nos 12 meilleurs conseils à lire avant de vous lancer dans l’aventure du wwoofing à l’étranger. 1. Contactez les hôtes à l’avance : Selon les pays et le type de wwoofing, certains hôtes croulent sous les demandes de wwoofers. Il vous faudra donc anticiper un minimum votre candidature. En général, nous demandions deux semaines à l’avance mais si vous avez un intérêt pour une ferme en particulier, surtout, n’hésitez pas à les contacter un voire deux mois à l’avance. Vous n’êtes pas les seuls sur le marché! N’oubliez pas, une fois que vous êtes accepté dans un wwoofing, de leur confirmer deux jours avant votre arrivée! 2. Appelez les contacts par téléphone : Les mails c’est pratique mais question wwoofing, rien ne vaut le téléphone. Premièrement, vous serez plus vite fixé sur la réponse. Deuxièmement, les hôtes aiment bien discuter avec leurs futurs wwoofers. Troisièmement, les hôtes n’ont que rarement internet chez eux, surtout dans les zones plus reculés. Petit conseil pour l’Amérique du Sud, au passage, vous n’avez pas besoin d’acheter une carte sim, vous trouverez facilement dans tous les pays des téléphones à disposition (et pour pas cher du tout). 3. Établissez-vous des critères : Les tâches en wwoofing sont aussi variées qu’il y a d’offres. Posez-vous la question de ce qui vous intéresse pour sélectionner vos fermes. Vous souhaitez apprendre la bioconstruction ou la permaculture, vivre en communauté hippie ou chez une famille plus traditionnelle. Pour notre part, nous avons testé à peu près tout cela, mais lisez les descriptions à l’avance en fonction de la région car dans certaines zones, le choix sera très restreint. 4. Prévoyez de rester au moins 2 semaines dans les fermes : C’était pour nous la durée idéale pour avoir le temps de faire connaissance et de s’intégrer à la vie de la ferme tout en ayant le temps de continuer le voyage...

Read More
MACHU PICCHU + VALLEE SACREE à moins de 120€

MACHU PICCHU + VALLEE SACREE à moins de 120€

By on Juil 8, 2015 in Conseils & bons plans | 5 comments

  COMMENT VISITER LE MACHU PICCHU + LA VALLÉE SACRÉE À MOINS DE 120€   5 JOURS: Billet, transport et hébergement compris (Avril 2015, base saison) – Vallée sacrée : 138 soles/40€ – Trajet Ollantaytambo > Aguas Calientes + nuit : 45 soles/12,60€ – Entrée au Machu Picchu : 128 soles/36€ – Nuit + trajet Aguas calientes > Cusco : 45 soles/12,70€ – Deux nuits à Aguas Calientes : 2 x 15 soles/8,45€ – Visite guidée de 2h en espagnol : 20 soles/5,60€ TOTAL : 406 soles soit 115€ pour la Vallée Sacrée + Machu Picchu Le Machu Picchu est souvent une source de débat entre les voyageurs, trop touristique pour certains, le site reste pourtant un incontournable pour ceux qui s’aventurent au Pérou. Nous l’avons fait après avoir visité une bonne partie de la vallée sacrée et nous aurions manqué un grand moment de notre voyage et un majestueux vestige de la culture inca en le contournant. Voici comment nous avons organisé notre périple de 5 jours sur les routes des incas. Sous les conseils de notre hôte, la meilleure façon est de le faire soi-même et non avec une agence. Certes cela demande un peu d’organisation, mais cela permet de payer moins cher et d’avoir un peu plus de liberté !    LA VALLEE SACREE  (2 jours)    • JOUR 1 : CUZCO – CHINCHERO – MARAS – MORAY – SALINAS – CUZCO 1ère étape : Le très authentique pueblito de Chinchero. Le trajet en bus (2,50 soles/ 0,70€) est d’environ 40min et parcours de beaux paysages. Dès notre arrivée nous prenons le « billet tour » à 70 soles (20€) qui comprend l’entrée de 4 sites de la Vallée Sacrée : Ollantaytambo / Chinchero / Pisaq / Moray (ATTENTION : valable 48H seulement.) A Chinchero, vous découvrirez d’immenses terrasses incas, des vestiges de murs traditionnels aux blocs taillés parfaitement ajustés. Ce que nous avons préféré, c’est le village et son marché artisanal. Dans les rues, les femmes tissent de superbes pièces devant les portes de leurs boutiques. Si vous cherchez de l’artisanat péruvien vous trouverez forcément votre bonheur. Nous sommes ensuite partis pour Maras en début d’après-midi, le point de départ pour aller visiter l’incroyable site de Moray...

Read More
Faire du stop en Argentine (et Chili)

Faire du stop en Argentine (et Chili)

By on Mai 6, 2015 in Conseils & bons plans | 0 comments

10 bonnes raisons de faire du stop en Argentine (et Chili)   Après avoir parcouru plus de 3 000 km de stop entre l’Argentine et le Chili il est temps de revenir sur cette expérience incroyable qui donne ce caractère si trépident au voyage. Voici donc sans plus attendre nos 10 bonnes raisons de voyager en stop: d  1. Vous allez rencontrer des gens Il y a plusieurs types de conducteurs: Il y a celui qui a pitié de vous et s’arrête pour ne pas vous laissez dans le froid ou sous la pluie, celui qui a peur pour vous et qui vous dépose en vous priant de vous méfier des gens mauvais, l’ancien auto-stoppeur nostalgique qui va partager ses histoires et celui qui voyage seul et qui préfère avoir de la compagnie. Dans plus de 80% des cas, vous allez faire de belles rencontres.   2. C’est relativement facile Que ce soit en Argentine ou au Chili, il est assez facile de faire du stop dans ces pays. Le maximum que nous avons attendu fut 5h dans un village chilien où quasiment aucune voiture ne passait ce jour-là. . 3. Vous allez apprendre la patience L’attente fait partie du quotidien de l’auto-stoppeur. Rester 1 à 2 heures le pouce en l’air ou assis sur son sac peut paraitre une éternité quand on a l’habitude de ne pas attendre plus de 5 minutes un métro ou un bus. Quand on voyage en stop, la notion du temps évolue au fil des kilomètres et on se surprend à attendre 2h une voiture calmement… sans stress. . 4. Vous allez progresser en langue… … et pour notre part, en espagnol. Les Chiliens, et surtout les Argentins sont des personnes plutôt loquaces, donc à force d’heures passées à leurs côtés, vous allez forcément faire d’énorme progrès en espagnol. . 5. C’est le meilleur guide touristique Les conducteurs sont souvent très fiers de leur pays et toujours prêts à partager leurs bons plans, les lieux à visiter en vous racontant les anecdotes qu’ils connaissent ou vous arrêtent devant la bonne auberge locale pour déjeuner ou dormir. . 6. Vous allez apprendre la générosité… Et peut être retrouver foi en l’humanité! Nous ne comptons plus les partages...

Read More
Comment voyager grâce au volontariat

Comment voyager grâce au volontariat

By on Avr 19, 2015 in Conseils & bons plans | 6 comments

l Comment voyager grâce au volontariat l Si le coût d’un voyage vous retient de partir à l’étranger – ou si vous êtes naturellement intéressés pour vivre des expériences alternatives de voyage, vous devriez vous tourner vers le volontariat dans la partie du monde qui vous attire. Il y a plusieurs organisations à travers le monde qui font le lien entre les volontaires et les fermes, entreprises, associations ou particuliers qui sont prêt à échanger le gîte et le couvert contre quelques heures de travail. Voila près de 6 mois que nous voyageons à travers l’Amérique du Sud grâce aux différents organismes de volontariats. C’est un moyen incroyable de découvrir le monde, d’éviter les sentiers battus, apprendre une langue, rencontrer des gens et de vraiment s’imprégner d’une culture étrangère. Mais avant de partir, il est important de trouver l’organisation et l’hôte qui vous convient. Voici un liste qui devrait vous aider pour débuter: l Trouvez votre ferme grâce au wwoofing : l WWOOF – World-Wide Opportunities on Organic Farms – A été fondé en 1971 en Angleterre pour permettre aux travailleurs londoniens d’échapper à la ville pour apprendre les rudiments de l’agriculture biologique. Le concept s’est aujourd’hui largement étendu au monde entier. Il y a désormais plus de 12 000 hôtes dans plus de 100 pays. Ce qu’ils proposent : En échange de votre aide, cela peut aller de 4h à 7h de travail par jour (voir plus chez certains!), vos hôtes vous propose de vous nourrir et de vous héberger, et bien sûr, vous donne l’opportunité d’apprendre des techniques d’agriculture locale et écologique. Exigences : Les exigences et les capacités requises varies selon les hôtes, mais officiellement les volontaires doivent avoir plus de 18 ans (ce qui n’est pas vraiment respecté en pratique). Logiquement, il n’y a pas de compétences particulières demandés puisque le système est avant tout créé pour développer l’échange de connaissances sur l’agriculture biologique. La durée du séjour dépend aussi suivant les fermes mais une durée minimum de 2 semaines est généralement appréciée par les hôtes. Toutes les démarches concernant les visas doivent être prise en charge par les volontaires et une faible participation doit être payée à l’organisme pour accéder à la liste des contacts des pays (environ 20 euros par pays)....

Read More
Obtenir le PVT Argentine

Obtenir le PVT Argentine

By on Sep 3, 2014 in Conseils & bons plans | 2 comments

Obtenir le PVT Argentine   Nous avons opté pour le PVT Argentine (permis vacances travail) afin d’obtenir un visa de 12 mois.  Attention, vous ne pouvez faire votre demande que maximum 3 mois avant votre départ, mais il faut compter 1 bon mois pour faire votre dossier et obtenir la réponse de l’ambassade ! . VOICI LA LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR POUR CONSTITUER VOTRE DOSSIER « PVT Argentine » :   – Une lettre de motivation (rédigée en français) – Une photocopie de votre passeport – Une photo d’identité – La copie de votre réservation d’avion aller-retour – Un justificatif de ressources : votre banquier doit rédiger une lettre attestant que vous possédez 2 500 € sur votre compte, 3 mois maximum avant votre départ. – Un certificat médical de bonne santé auprès de votre médecin, à faire aussi 3 mois maximum avant votre départ. – Une attestation d’assurance-maladie. Le contrat  Globe PVT / WHV/ EIC nous a semblé être le mieux, il fonctionne avec le PVT et nous coûte 29,70€/mois grâce à une réduction sur le site : pvtiste.com – Un extrait de votre casier judiciaire apostillé. Celui-ci s’obtient uniquement à Rennes. Il faut dans un premier temps demander votre extrait de casier judiciaire en ligne ici. Une fois reçu, il suffit de le renvoyer à cette adresse : La cour d’appel de Rennes , Service de l’apostille, Place du parlement de Bretagne, CS 66423 35064 RENNES CEDEX. Dans votre enveloppe, joignez une enveloppe affranchie et libellée à votre adresse pour qu’ils puissent vous renvoyer votre casier judiciaire apostillé. – Pour finir, la traduction des documents ci-dessous : Justificatif de ressources / certificat médical / attestation d’assurance-maladie / L’extrait de votre casier judiciaire Voici la liste des traducteurs agréés par l’ambassade : liste Pour notre part nous avons contacté Odile Houssiaux, entre notre envoi par mail et la réception des documents, nous avons attendu 4 ou 5 jours, pour une somme de 80 € chacun. – Il ne vous reste plus qu’à photocopier tout vos documents et envoyer un recommandé avec accusé de réception au Consulat : Section Consulaire (Visas PVT) Argentine 6, rue Cimarosa 75116 Paris Email : consulat.argentine@noos.fr Tél. 01 44 34 22 00  –  Fax 01 44 34 22 09 – Par la suite, l’ambassade vous contactera dans un délai de 2 semaines. Un rendez-vous sera pris...

Read More